×

La montagne est un excellent terrain de jeu pour pratiquer tout un panel d’activités physiques. La randonnée est plébiscitée par nombre d’adeptes des sommets en raison de ses atouts puisqu’elle permet en effet de se connecter avec la nature, d’améliorer sa condition physique et de profiter de paysages uniques et changeants au gré des saisons. Pour profiter pleinement de cette expérience et assurer sa propre sécurité, il convient cependant, avant de se lancer sur les sentiers de randonnée, d’adopter quelques bons réflexes, parmi lesquels le port d’une tenue adaptée. Focus sur les vêtements dédiés à la marche en montagne et les équipements indispensables pour savourer les joies du dénivelé !

Les bonnes raisons de porter une tenue adaptée en randonnée en montagne

Chaque année, les équipes de secours en montagne doivent intervenir pour ramener à bon port des novices s’étant aventurés sur les sentiers de randonnée avec une tenue non adaptée. Or, s’il y a bien une règle à retenir, et ce quel que soit votre niveau, c’est que la montagne demeure un environnement imprévisible avec des conditions météorologiques changeantes et des terrains variés. Aussi, des vêtements inappropriés peuvent rapidement transformer une randonnée agréable en une expérience désagréable, voire dangereuse. De bonnes chaussures, par exemple, offrent le soutien et la protection nécessaires pour réduire les risques de blessures, tandis que des vêtements imperméables vous protègent de l'hypothermie en cas de pluie soudaine. En matière de sécurité en randonnée, la tenue a clairement voix au chapitre. 

Loin d’être superflu, le confort doit aussi être pris en compte. Porter des vêtements respirants et des sous-vêtements techniques vous aide à rester au sec en évacuant la transpiration. Des couches bien choisies permettent de réguler la température de votre corps, vous gardant au chaud lorsqu'il fait froid et au frais lorsqu'il fait chaud. En somme, une tenue adaptée améliore votre expérience de randonnée en vous permettant de vous concentrer sur la beauté de votre environnement plutôt que sur les désagréments causés par des vêtements non adaptés. 

Les vêtements composant une tenue idéale pour la randonnée en montagne

Les chaussures de randonnée, à choisir robustes et imperméables

Les chaussures de randonnée sont probablement l'élément le plus important de votre tenue. Nous vous recommandons vivement d’investir dans un modèle de qualité, à plus forte raison si vous décidez de pratiquer régulièrement la randonnée en montagne par la suite. Elles doivent être robustes pour supporter les terrains accidentés et offrir un bon soutien de la cheville pour éviter les entorses. Basses ou montantes, à vous de choisir selon vos préférences, mais soulignons cependant que des chaussures hautes sont particulièrement adaptées à la traversée de pierriers ou aux sentiers rocheux. En outre, assurez-vous de leur caractère imperméable si vous randonnez régulièrement en montagne : vos chaussures garderont ainsi vos pieds au sec, même lorsque vous traverserez des ruisseaux ou marcherez sous la pluie. Enfin, nous vous conseillons de vous tourner vers des chaussures dotées d’une semelle antidérapante pour vous assurer une meilleure adhérence sur les surfaces glissantes.

Les chaussettes de randonnée, un élément de votre tenue pas si anodin 

Les chaussettes de randonnée occupent une double fonction puisqu’elles préviennent la formation d’ampoules et conservent la chaleur. La laine est un matériau adapté car elle est naturellement isolante et évacue l'humidité. Toutefois, en saison chaude, n’hésitez pas à vous tourner vers les matières synthétiques, à l’image du polyester, qui montrent également toute leur efficacité pour garder les pieds au sec. En revanche, évitez les chaussettes en coton, qui retiennent l'humidité et sont plus susceptibles de causer des ampoules. Par ailleurs, respectez bien les indications de lavage afin de ne pas faire perdre leurs propriétés à vos chaussettes de randonnée. 

Le pantalon de marche respirant pour un confort garanti sur les sentiers

Il peut être tentant de vous dire qu’en matière de vêtements de montagne, le pantalon est un achat que vous pouvez éviter, voire remplacer au profit d’un survêtement ou d’un jean. Nous vous arrêtons tout de suite : il s’agit là d’une bien mauvaise idée ! Les pantalons pour la marche en montagne sont spécialement conçus pour la pratique sportive : en ce sens, ils évitent les frottements, sources d’irritation de la peau, offrent une grande liberté de mouvement, disposent d’une ventilation adaptée… Bref, un bas spécial trek sait se faire oublier ! 

Pour bien choisir votre pantalon de randonnée, concentrez-vous sur son caractère résistant et respirant. Les pantalons en nylon ou en polyester sont légers, sèchent rapidement et n’entravent pas vos mouvements. Les modèles convertibles, qui peuvent être transformés en shorts, sont particulièrement pratiques pour s'adapter aux variations de température, mais l’idéal demeure de posséder une tenue de randonnée hivernale et une autre estivale. De même, certains pantalons offrent une protection contre les UV pour les longues randonnées ensoleillées : à vous de voir si vous préférez vous tourner vers la crème solaire. 

Quid des sous-vêtements techniques ?

Les sous-vêtements techniques, souvent fabriqués en polyester ou en laine mérinos, sont pensés pour évacuer la transpiration et sécher rapidement. Ils permettent d’éviter les frottements et l'inconfort causés par l'humidité. Investir dans des sous-vêtements de qualité peut grandement améliorer votre confort au cours de vos longues randonnées.

Le T-shirt technique, un détail de votre tenue de randonnée qui fait la différence

Comme les sous-vêtements techniques, les T-shirts en matières respirantes évacuent l'humidité et sèchent rapidement. Ils vous aident ainsi à rester dans le plus grand confort, même en cas de changement de conditions météorologiques. Ils sont également légers et agréables à porter, d’où la pertinence d’un tel choix vestimentaire pour vos randonnées. Sur le même principe que pour les pantalons, il existe des T-shirts avec une protection UV afin d’atténuer la puissance des rayons solaires, particulièrement élevée en altitude.

La couche intermédiaire en polaire ou en laine, utile dans bien des treks

La couche intermédiaire permet de conserver la chaleur sans surchauffer. Les vestes en polaire sont légères et synonymes de bonne isolation. La laine mérinos est un excellent choix car elle est à la fois chaude et respirante, et reste efficace en toutes conditions, y compris lorsqu'elle est mouillée. Cette couche doit être facile à enlever ou à ajouter selon vos besoins : conditions météorologiques, arrivée en haute altitude, levée du vent, etc.

La veste, élément de votre tenue de randonnée indispensable en moyenne et haute montagne

Une bonne veste de randonnée en montagne est imperméable pour vous protéger de la pluie et du vent tout en permettant à la transpiration de s'évacuer. Pour cela, les vestes avec des membranes de type Gore-Tex sont particulièrement efficaces. Dans l’idéal, tournez-vous vers des modèles munies de capuches ajustables, de poches zippées et de ventilations sous les bras pour une meilleure gestion de la température.

Un complément idéal avec le gilet ou la doudoune légère

Les conditions sont bien sûr plus rigoureuses lors de randonnées en haute montagne ainsi qu’en saison froide. En apportant une couche de chaleur supplémentaire, un gilet ou une doudoune légère répondent parfaitement aux environnements froids. Les doudounes en duvet sont très isolantes et compressibles, aussi sont-elles particulièrement pratiques et prisées des randonneurs. Les gilets, quant à eux, représentent une bonne option pour garder votre tronc au chaud tout en vous laissant disposer d’une bonne mobilité des bras.

Les accessoires, composants essentiels de la tenue de randonnée en montagne

Votre confort et votre sécurité passent aussi par le choix d’accessoires rigoureusement choisis, à intégrer à votre sac à dos avant votre départ sur les chemins, crêtes et sentiers. Tous peuvent grandement améliorer vos conditions de marche, voire sauver votre randonnée en cas d’imprévu ! 

Chapeau ou casquette, mais couvre-chef obligatoire

En montagne, s’assurer une bonne protection contre le soleil relève de l’indispensable. Un chapeau ou une casquette est une réponse particulièrement adaptée, chacun présentant ses propres avantages. En effet, un chapeau à large bord est une barrière idéale pour le visage et le cou, tandis qu'une casquette est plus légère et pratique pour une randonnée. Assurez-vous que votre chapeau est fait d'un matériau respirant pour éviter la surchauffe.

Bonnet et gants, le duo indissociable en randonnée hivernale

Les randonnées en haute altitude ainsi que celles faites par temps froid impliquent de disposer d’un bonnet et de gants chauds. Le bonnet, en laine ou en polaire, garde votre tête au chaud et les gants, fourrés dans l’idéal, protègent vos mains du froid. N’oubliez pas que c’est par les extrémités du corps humain que se produit l’essentiel de la déperdition de chaleur : offrez donc un maximum de chaleur à votre tête, vos mains et vos pieds durant vos randonnées hivernales en montagne à travers une tenue adaptée. 

La protection des yeux, essentielle à votre équipement de montagne

Entre ensoleillement et forte réverbération en vallée comme sur les sommets, vos yeux de randonneur sont soumis à rude épreuve lors de vos marches, et ce en toutes saisons. Des lunettes de soleil conçues pour les sports de montagne doivent donc faire partie de votre tenue afin de protéger vos yeux des rayons UV nocifs et de la réflexion de la lumière sur la neige ou les rochers. Nous vous conseillons d’opter pour des lunettes avec une protection UV à 100% et des verres polarisés pour réduire l'éblouissement.

L’utilité de la crème solaire et du baume à lèvres avec SPF

La protection solaire est très importante en montagne, où l'exposition aux UV est plus intense. Aussi, appliquez une crème solaire à large spectre à l’indice de protection d'au moins 30 sur toutes les zones exposées de votre peau, sans oublier les oreilles, le nez et les mains. De même, pensez à renouveler son application toutes les deux heures au maximum. Il vous faudra également penser à sa version en baume à lèvres avec SPF, afin de protéger vos lèvres du dessèchement et des coups de soleil, particulièrement douloureux sur cette zone fragile.

Le sac à dos de randonnée

Si vous avez déjà randonné avec un sac à dos dont les bretelles frottaient contre vos bras, à la forme diamétralement opposée à votre morphologie ou encore dont le poids à vide était élevé, vous êtes conscient de l’importance de bien choisir votre sac à dos pour vos marches. En le choisissant de haute qualité, vous misez sur le confort, l’ergonomie et la liberté de mouvement, trois critères importants en randonnée ! Un sac à dos bien conçu doit aussi être en mesure de transporter votre tenue, vos équipements et de quoi vous hydrater. Nous vous conseillons donc de vous tourner vers un modèle avec des sangles ajustables, des poches multiples et une bonne ventilation dorsale. Soupesez-le à vide pour vous assurer de son faible poids avant de réaliser votre achat : en randonnée en montagne, mieux vaut vous alourdir le moins possible. La taille du sac dépend de la durée de votre projet pédestre, mais pour une journée, un sac de 20 à 30 litres est bien souvent suffisant.

Les bâtons de randonnée selon votre choix

Les bâtons de marche font partie de ces équipements clivants : on les aime ou on s’en passe volontiers. Ils sont toutefois appréciés par certains randonneurs pour leur aide au maintien de l'équilibre, leur contribution à la réduction de la fatigue des jambes et le soutien supplémentaire qu’ils offrent sur les terrains accidentés et sentiers escarpés. Les deux critères importants pour choisir ce complément à votre tenue de montagne sont la possibilité de régler la hauteur des bâtons et leur légèreté pour un maximum de confort et des performances accrues.

Carte, boussole et GPS pour ne pas vous perdre en montagne

Se repérer en montagne n’est pas toujours aisé, et certaines conditions sont propices à l’égarement et à la perte de repères spatiaux, par exemple en cas de dégradation brusque des conditions météorologiques ou de brouillard. En plus de votre tenue et d’eau, emportez toujours une carte topographique de la région, une boussole et/ou un GPS. Bien entendu, il convient de savoir décrypter et utiliser ces outils pour éviter de vous perdre, en particulier dans les zones reculées.

La gourde ou la poche à eau, indispensable à votre équipement de montagne

Afin de ne pas affecter négativement vos performances, l'hydratation est primordiale lors de toute activité physique, quelle que soit son intensité. La gourde d'eau, ou un système d'hydratation de type poche à eau avec tube d'aspiration, est le premier élément que vous devez glisser dans votre sac de marche en montagne. Vous prévoyez des randonnées plus longues ? Un filtre ou des pastilles de purification d'eau pour pouvoir remplir vos réserves en cours de route vous montreront toute leur utilité plus d’une fois et sauront vous éviter une mauvaise expérience.

La trousse de premiers secours en complément de votre tenue de randonnée en montagne

On la juge superflue… jusqu’au jour où l’on découvre la douleur provoquée par une ampoule lors d’une randonnée, ou que l’on a besoin de sérum physiologique pour se nettoyer l'œil à cause d’une poussière reçue. Pour ne pas avoir à vivre ces tracas et traiter les petites blessures comme les urgences, une trousse de premiers secours est indispensable. Il est judicieux d’y glisser des pansements, un désinfectant, des bandages, des compresses stériles, une petite paire de ciseaux, une pincette et une pince à épiler, ainsi que des médicaments de base comme des analgésiques et des antihistaminiques.